Club d’Astronomie de Lyon Ampère

Symposium astro en Californie

mardi 2 octobre 2007 par Olivier Garde

Comme chaque année, la SAS, Society for Astronomical Sciences, une association californienne qui regroupe la crème
des astronomes amateurs américains, organise leur colloque au bord du Big Bear Lake situé au coeur de la San Bernardino
National Forest, à 160 km au sud est de Los Angeles.

C’est au bord de ce lac qu’est
implanté le Big Bear Solar
Observatory, spécialisé dans
l’étude du Soleil grâce à ses équipements
spéciaux comme un helioseismographe
ou un télescope « Gong » du programme
« Global Oscillation Network Group ».
L’observatoire est en train de changer
son télescope actuel par un tout nouveau
d’1m60 de diamètre ainsi qu’un
télescope Halpha comportant ce filtre
en pleine ouverture.

Olivier & Florence Garde, Olivier Thizy.

Le symposium se déroule quant à lui,
sur l’autre rive du lac et durant 3 jours
(du 22 au 24 mai), de nombreux exposés,
échanges conviviaux, workshops se
déroulent et favorisent la collaboration
entre amateurs et professionnels.
Il y a deux ans déjà, Florence et moi,
avions pu assister à ce symposium avec
Valérie DESNOUX et Christian BUIL
où nous représentions une partie de la
communauté française des astronomes
amateurs. Cette année, après un voyage
itinérant à travers la Californie et ses
splendides paysages, ses nombreux
observatoires et sa légendaire faille de
San Andreas qui déchire la Californie
du nord au sud de l’état, Florence et
moi rejoignons Olivier THIZY à Big
Bear pour suivre ensemble le colloque,
mais aussi la star party qui fait suite, les
RTMC (Riverside Telescopes Maker
Conference)
.

Une brochette de spectroscopistes
de gauche
droite : Olivier Thizy, Gary Cole,
et Dale Mais (organisateur).

À notre arrivée, on nous remit notre
badge ainsi que diverse documentation
dont un livre relié comportant un
résumé de toutes les présentations des
intervenants. De nombreux sponsors
contribuent au bon déroulement de ce
colloque de manière financière, mais
aussi en étant présent sur le site de
la conférence et en présentant leurs
produits comme Apogee, SBIG, Sky
and Telescope et Software Bisque.
Le premier jour est traditionnellement
dédié aux « workshops » avec au
programme, un atelier sur la photométrie
présentée par Richard BERRY,
(l’inventeur de la « Cook Book » la
première CCD astro américaine), qui
aborda les différentes fonctions du
logiciel AIP4WIN. Le second atelier
était animé par Dale MAIS, Gary COLE
et Olivier THIZY sur la spectroscopie.

Olivier a fait la une du site web de Sky & Telescop avec le Lhires III.

Le Lhires III fut bien sûr présenté à cette
occasion et remporta un vif succès aux
prés des astronomes américains. Les
deux jours suivants furent consacrés
à la présentation des divers exposés
dont bien sûr un exposé sur le spectro
LHIRES III qu’Olivier a parfaitement
maîtrisé dans la langue de Shakespeare.
D’autres exposés intéressants comme la
photométrie avec des apn numériques,
l’étude des Céphéides en photométrie
et spectroscopie, « trucs et astuces »
pour l’observation des exo planètes.
Beaucoup de conférences ont abordé
la collaboration pro/amateurs comme
la recherche d’exo planètes, les
sursauts des étoiles variables à longue
période. Brian D. Warner du MPO
(Minor Planet Observer) concepteur
du programme d’astrométrie et de
photométrie « Canopus » nous a parlé de
la modélisation 3D d’astéroïdes d’après
leurs courbes de lumières.

Arne Henden, directeur de l’AAVSO.

Les repas pris en commun sont des
moments importants d’échanges et de
convivialité : c’est ainsi que l’on peut
aborder des personnages aussi illustres
que Richard BERRY ou Brian WARNER.
Bref des rencontres d’un très haut niveau
scientifique et technique, une ambiance
très sympathique, une organisation sans
faille, très pro, de nombreux contacts
lors des soirées d’observation qui ont
lieu juste sur le parking de l’hôtel en
profitant d’un ciel de 2.500 mètres
d’altitude. Keith, un astronome amateur
de Tucson en Arizona avait apporté son
SCT de 12 pouces et faisait des essais
avec le spectro LHIRES III qu’avait
apporté Olivier. Doug, un astronome
du Costa Rica regardait avec intérêt
les manipes spectro. D’autres amateurs
faisaient l’essai du dernier soft des frères
Bisques : la dernière version du logiciel
The Sky. D’autres encore partaient dans
des discussions interminables dans le bar
de l’hôtel réservé aux congressistes.

Les participants aux SAS réunis sur une seule photo.

Ce symposium se termina comme
d’habitude avec le traditionnel dîner de
gala et le tirage de la tombola où Olivier
THIZY et Florence ont remporté chacun
un livre d’astronomie. Le prochain
colloque aura lieu l’année prochaine les
21 et 22 mai 2008 toujours à Big Bear
Lake. Je ne peux que vous inviter à vous
rendre à ce genre de rencontres où l’on
découvre un autre aspect de l’astronomie
amateur à l’échelle de l’Amérique.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1548 / 974034

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site De la technique  Suivre la vie du site De la culture   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License