Club d’Astronomie de Lyon Ampère

Mission TN0 2005 : le journal partie 5

lundi 29 août 2005 par Equipe Mission St Veran

Nuit de vendredi 26 août

le T620 en action

Ciel bouché et très épais, et même pluie sur les vallées en face, on passe le temps, stoïques, en jouant à Star Wars truc sur Mac, film DVD, et causeries diverses, jusqu’à ce qu’un courageux jette un œil dehors et rentre fébrile en disant « c’est tout dégagé ! » Tout le monde pense à une mauvaise blague mais il finit par nous convaincre : le ciel est entièrement libre de tout nuage, superbe de noirceur...

Et c’est reparti à toute vitesse, ouverture coupole, allumage moteurs, refroidissement CCD, préparation café, initialisation télescope, lancement acquisition, vérification foc, niveau Chartreuse, une vraie check-list d’aviation...
Trop tard pour Quaoar, déjà trop bas sur l’horizon donc pointage de 2003 OP32. L’avantage avec ces longues série de poses, c’est qu’une fois lancées, on a le temps de faire autres choses. Le vent n’étant pas trop fort dehors, on se fait un délire poses bizarres sur fond de ciel.

Les Daltons font de l’astro...

On fait aussi quelques photos de groupe, un peu de visuel, quelques photos d’ambiance dans la coupole, autour de l’observatoire, et aux instruments jusqu’à ce que le responsable de coupole annonce dans les talkies : « dernière pose, on change de cible » . Retour aux contrôles et manivelle pour le pointage de nos maintenant très familiers UB et TY.

Toute la nuit fut superbe, et à peine l’aube s’annonce que les nuages rappliquent et rebouchent la marmite... Du vrai bol, la meilleure nuit de la semaine.

Les flat de la nuit précédente nous semblant pas très fiables, peut être un niveau trop haut, on se fait plusieurs série avec des niveaux variées. Rangement, bonjour au Soleil et bonne nuit tout le monde !

Samedi 27 août

Lever tôt (enfin 10h00) pour Adrien et Carole qui redescendent en fin de matinée. Nous prenons les bulletins météo qui sont unanimement mauvais : passage d’une perturbation active pour les prochaines 24h00. La pluie qui commence à tomber confirme les prévisions. On décide de replier tout le matériel et d’écourter la mission.

Nous attendons l’équipe montante, passage des consignes entre les équipes et nous quittons avec regrets comme toujours la station vers 16h00. Retour sous la pluie, Grenoble est encore noyé sous les orages, mais ciel de traîne très potable sur Lyon, nous avons traversé la perturbation. Pour un peu, nous pourrions finir la mission à notre observatoire !


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1441 / 958225

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Des observations  Suivre la vie du site Missions et stages  Suivre la vie du site Mission TNO - St Veran 2005   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License