Club d’Astronomie de Lyon Ampère

Le cycle de conférences 2008-2009

vendredi 12 décembre 2008 par webmaster

Le Club d’Astronomie de Lyon Ampère organise depuis 1989 un cycle annuel de 6 conférences à destination du grand public en partenariat avec le Musée des Confluences.

Nous invitons les astronomes de toute la région Rhône-Alpes à venir exposer leur sujets de recherche, à débattre de tous les thèmes relatifs à l’astronomie, historique ou contemporaine.

Ces conférences offrent au public une occasion conviviale de rencontrer les grands noms qui font l’astronomie d’aujourd’hui.

Voici donc le planning avec les dates et thèmes des conférences de la saison 2008-2009. Alors, à vos agendas !

Les conférences se déroulent à partir de 20h00 au :

Muséum de Lyon
28, bvd des Belges ;
69006 LYON ;
entrée par la rue Morellet

Entrée libre dans la limite des places disponibles...


Programmation en préparation

  • 5 novembre 2008

De la diversification des galaxies :

quand Hubble rencontre Darwin

Hubble découvrit les galaxies en 1922, et l’expansion de l’Univers en 1929. Quatre-vingts ans après, nous découvrons la complexité et la diversité des galaxies, et aimerions établir leur histoire évolutive grâce à la quantité phénoménale d’informations dont nous commençons à disposer. Parce que les galaxies sont des objets complexes en évolution, il nous est venue l’idée de regarder d’un peu plus près les méthodologies de classification habituellement utilisée en biologie évolutive. Le parallèle historique des cheminements intellectuels dans différentes disciplines est toujours instructif, souvent riche. Mais le choc des cultures, l’incompréhension des jargons, la difficulté de devoir renoncer à un certain héritage intellectuel, rendent la démarche parfois déroutante.
Cependant, 2000 ans d’histoire de la classification en biologie peuvent nous apporter un regard nouveau sur la formation et l’évolution des galaxies. Ainsi, notre groupe a montré qu’il est possible d’emprunter à une branche de la biologie évolutive appelée systématique phylogénétique, les concepts et outils qui pourraient permettre d’établir une classification objective et évolutive des galaxies. Nous avons dénommé ce nouveau champ de recherche "astrocladistique".
Des premiers résultats concrets montrent le bien fondé de cette nouvelle approche, mais de nombreuses difficultés restent à résoudre et de nombreuses pistes à explorer.

Didier Fraix-Burnet - Astronome

Laboratoire d’Astrophysique de Grenoble (LAOG)


  • 3 décembre 2008

    Le volcanisme dans le système solaire

L’exploration du systeme solaire a révélé que le volcanisme est omniprésent sur tout le systeme solaire : volcans éteints sur la Lune et Mercure, volcans géants sur Mars et Vénus, lacs de lave à plus de 1500°C sur Io, satellite de Jupiter, panaches de vapeur montant à plus de 500 km d’altitude sur Encelade, satellite de Saturne ... Mais pourquoi les volcans sont-ils éteints sur la Lune, actifs mais relativement tranquilles sur Terre, hyper-actifs et exubérents sur Io et Encelade ?

Pierre Thomas - Géologue
Ecole Nationale Supérieure de Lyon


  • 7 janvier 2009

    Les trous noirs : dernieres nouvelles du cosmos

Déjà imaginé par Laplace, sous le nom "d’astre obscur", prévu par la théorie d’Einstein, les trous noirs restent des objets mystérieux dont la nature ultime nous est encore inconnue. Cependant, l’astrophysique nous donne des signes clairs de leur existence, en particulier dans les noyaux actifs de Galaxie et les binaires à rayons X. Ces objets émettent des rayonnement extrêmement énergétique, avec des luminosités extrêmes, qui ne s’expliquent que par la présence de trous noirs absorbant de la matière. Plus hypothétique, des petits trous noirs primordiaux pourraient aussi exister dans l’Univers. Nous partirons à la découverte de ces objets étranges, en présentant les derniers résultats obtenus par différentes observations de l’astrophysique contemporaine.

Gilles Henri

Laboratoire d’Astrophysique de Grenoble (LAOG)


  • 4 février 2009

    Les galaxies en interaction : quelques nouvelles fraiches

Nous sommes à un moment particulier de l’histoire de l’Astrophysique : les progrès récents observationnels et de modélisation semblent nous permettre pour la première fois d’établir un scénario cohérent des grandes étapes ayant ponctué la formation des grandes structures de l’Univers. Le paradoxe apparent reste que si nous semblons comprendre la trame globale de ce scénario, de nombreux détails
nous échappent encore, en particulier dans la formation des structures
"baryoniques" : systèmes d’étoiles, de gaz et de poussière. Un de ces mystères qui reste à éclaircir concerne la formation et l’évolution des amas globulaires, petits amas stellaires en plus ou moins grand nombre autour des galaxies. Après un rapide panorama de l’état actuel de nos connaissances sur la formation des grandes structures mais aussi des galaxies et amas globulaires, je présenterais les résultats que nous avons pu récemment obtenir en utilisant des simulations numériques dites "à haute résolution". Je montrerais aussi que, bien sur, beaucoup reste à faire, mais que les années qui viennent seront sans doute très
riches en surprises et découvertes.

Eric Emsellem

Centre de Recherche Astronomique de Lyon (CRAL)


  • 11 mars 2009

    L’optique adaptative, une technique révolutionnaire pour l’astronomie au sol

Au cours des 20 dernières années, les diamètres des télescopes au sol en opération à travers le monde ont considérablement augmenté. Le diamètre actuel des plus grands télescopes se situe autour de 8 à 10-m. L’augmentation de la capacité collectrice et de la résolution théorique des télescopes a permis des découvertes majeures sur le Cosmos, en très grande partie grâce à une technique révolutionnaire : l’Optique Adaptative .
Cette technique permet de compenser les effets de la turbulence atmosphérique qui affectent de manière considérable les images obtenues au foyer d’un grand télescope. Sans l’optique adaptative, le piqué des images d’un très grand télescope de 10-m ne dépasse pas celle d’un télescope de 1-m dans l’infrarouge ou de 20-cm dans les longueurs d’onde visibles.
Je présenterai l’histoire récente et le fonctionnement des systèmes d’optique adaptative, ainsi que les découvertes les plus importantes obtenues grâce à cette technique. On peut citer, par exemple, la découverte de la présence d’un trou noir au centre de notre galaxie, la Voie Lactée, grâce au système d’optique adaptative NAOS installé sur un des télescopes de 8-m de l’ESO au Chili. La présentation se poursuivra sur l’évolution et la spécialisation future des systèmes d’optique adaptative notamment pour la détection de planètes extrasolaires avec le VLT (Instrument SPHERE pour 2011) et avec l’European Extremely Large Telescope, un projet de télescope de 42-m de l’ESO à l’horizon 2020.

Christophe Verinaud

Laboratoire d’Astrophysique de Grenoble (LAOG)


  • 15 avril 2009

    Titan, un satellite de Saturne au de là de toutes attentes

Découvert en 1655 par l’astronome néerlandais
Christian Huygens, Titan est le plus gros satellite de Saturne.
Ses épaisses couches de brume enveloppent un monde
singulier, qui conserve encore bien des mystères.
Son atmosphère voilée, composée essentiellement d’azote,
de faibles quantités de méthane et d’un peu d’hydrogène
moléculaire, constitue sa principale particularité.
Qu’est-ce qui fait la singularité de Titan ?
Sur la base de simulations en laboratoire, il semble
que l’atmosphère de Titan soit traversée par
des "pluies" de composés organiques qui se déposent
à sa surface.
Les scientifiques pensent que des molécules primordiales
de ce type étaient présentes sur Terre avant l’apparition
de la vie, il y a environ 3,8 milliards d’années.
En fournissant aux chercheurs des données cruciales et
des images d’une qualité sans précédent sur cette région
du système solaire, la sonde Cassini-Huygens lève un coin
du voile sur ces aspects mystérieux.

Roland Thissen

Laboratoire de planétologie de Grenoble (LAOG)


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2963 / 961573

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les manifestations  Suivre la vie du site Les évènements passés...  Suivre la vie du site Manifestations 2009   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License