Club d’Astronomie de Lyon Ampère

Bilan Eclipse 2005 à Vaulx

jeudi 10 novembre 2005 par webmaster

Un coup d’œil vers le ciel : ça se bouscule là-haut, des nuages bas s’entremêlent avec ceux plus hauts et plus noirs, c’est crasseux ce matin.

Rue Paul Cazeuneuve, il ne pleut pas encore. Claude B, Claude D, André et Jean-Louis sont là, habillés pour saluer l’automne. Nous supposons un retard éventuel de Jean-Paul qui arrive à l’heure.

« On prend pas tout, ça vaut pas le coup » dit Jean-Paul en fermant la portière de sa voiture. Après le rituel des montées et descentes dans l’ascenseur pour claustrophobe, on file vers l’est lyonnais.
A Vaulx, le ciel reste chargé de misère, le vent rajoute un problème de logistique, impossible de planter quoi que se soit, trop risqué. Un employé de la mairie nous laisse quelques barrières pour définir l’emplacement du matériel destiné à l’observation d’une éclipse partielle de soleil.

Pendant ce temps là, le soleil se lève sur Madrid ! La bonne humeur reste de mise et après avoir parlementé un peu, on boit le café.
Dans une salle derrière le bar, télescopes et lunettes sont en attente de ciel bleu. Guy Decat fait dans la magie, et d’un coup de baguette a transformé sa lunette de 60mm en dobson de 250mm et hop !

Les classes de primaire arrivent, le temps n’a pas effrayé ces gamins ravis de faire sauter une matinée d’école. Jérémie, avec assurance, prend tout de suite en charge les bambins excités.
Pendant ce temps là, le jour avance sur Barcelone où un soleil facétieux s’engouffre dans les interstices sculptés de la Sagrada Familia, la diffraction de cette lumière dessine peut-être sur les murs des centaines d’éclipses.
Ici comme prévu la presse arrive, le service communication du C.A.L.A. fait bien son travail.

Sur un écran, un projecteur, connecté à internet, diffuse les premières images de l’éclipse en direct de la capitale espagnole : un soleil orangé occupe presque tout l’écran grignoté par une lune décidée. Ca coince un peu, il y a des bouchons sur le web.
Jean-Paul répond aux questions de T.L.M. et de France 3. Il y a même une radio.

Enfin, le Soleil !

Une voix du dehors repousse le brouhaha de la salle de diffusion : « Eh !On voit un peu » ! Quelques trouées dans le ciel nous laissent furtivement le temps d’apercevoir le rendez-vous. Juste le temps pour Jean-Louis d’immortaliser l’instant « à la Japonaise », preuve irréfutable : nous l’avons vue !

Et voilà , je reçois des gouttes, il pleuvine. Pendant ce temps là à Marseille, le soleil, même à moitié, incendie les calanques. La température dépasse sans doute les vingt degrés !
Mais non ! il n’y a pas d’amertume, juste un petit coucou aux caprices de la météo. Le ciel restera gris et bien chargé toute la matinée, mais la convivialité de cette rencontre avec les Vaudais effacera le souvenir de la météo pourrie de ce 3 Octobre.

Merci à tous ceux qui ont participé au bon déroulement de cette manifestation. CD


Portfolio

Du monde malgrè le temps... Observations sur la place Passage des scolaires sur l'expo La télé est là ! Verra, verra pas ? La maquette Terre Lune Soleil
Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1537 / 982693

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les manifestations  Suivre la vie du site Les évènements passés...  Suivre la vie du site Manifestations 2005   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License